Orbe Stellaire

Le Forum de l'Orbe Stellaire, guilde du royaume des Clairvoyants. Petite guilde au grand coeur :)
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zul Aman : Boss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jadow
Ecuyer
avatar

Messages : 836
Date d'inscription : 28/06/2008
Age : 27
Localisation : limoges

MessageSujet: Zul Aman : Boss   Mer 22 Oct 2008, 01:41

Voilà la tactique pouw tuew les twolls dans leuw wepaiwe Smile

_________________
"That is not dead which can eternal lie.
And with strange aeons even death may die."
H.P. Lovecraft : Call of Cthulhu
Revenir en haut Aller en bas
http://orbestellaire.forumperso.com
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 14:43

(extrait du site http://www.wow-rhea.com/bc-guide/index.php?page=zulaman-nalorakk)

Bannis il y a bien longtemps de Kalimdor pour avoir utilisé la magie des arcanes, les aïeux des hauts-elfes naviguèrent jusqu’aux Royaumes de l’est et accostèrent sur les rives de Lordaeron. Tandis que les elfes s’enfonçaient dans les terres, ils furent attirés vers les forêts verdoyantes du nord, qui ressemblaient à leur ancienne patrie. C’est en vain que les trolls des forêts autochtones de l’empire Amani se battirent contre l’avancée des elfes. Incapables de lutter contre leur magie des arcanes, les Amani furent chassés au sud, et les elfes victorieux fondèrent le royaume de Quel'Thalas sur des terres qui appartenaient aux Amani depuis des millénaires

Pleins d’amertume, les trolls se regroupèrent et constituèrent une gigantesque armée. Environ quatre mille ans après leur défaite lors des Guerres trolles, ils lancèrent un violent assaut sur Quel'Thalas, déterminés à reprendre leurs terres ancestrales. La magie des hauts-elfes ne pouvait rien face à la supériorité numérique des trolls. Dans un geste désespéré, les elfes s’allièrent à la nation humaine d’Arathor et changèrent le cours de la bataille, décimant les troupes trolles. Plus de deux mille ans plus tard, les trolls commencèrent à se relever, et leurs tribus dispersées s’unirent sous le commandement du rusé chef de guerre Zul'jin.

Durant la Première guerre, la Horde proposa aux trolls des forêts une place dans ses rangs. Zul'jin refusa à cette époque, car il considérait que son peuple n’avait pas besoin d’aide dans sa bataille contre les elfes. Il n’accepta de rejoindre la Horde que lorsque les orcs prouvèrent leur valeur en sauvant un groupe de trolls peu avant la Deuxième guerre. Mais Zul'jin devint fou de rage quand le chef de guerre Orgrim Marteau-du-destin ne détruisit pas Quel'Thalas, et abandonna le siège contre les hauts-elfes pour lancer une attaque sur Lordaeron. Les trolls des forêts restèrent et continuèrent le combat. Zul'jin massacra sans relâche des elfes, mais fut malgré tout capturé. Enchaîné à une colonne en ruine, il subit des heures de torture qui lui coûtèrent son œil droit. Quand ses tortionnaires furent attaqués par un petit groupe de trolls, Zul'jin, plein de ressources, profita de l’occasion en s’emparant d’une lance abandonnée et coupa son propre bras pour retrouver la liberté. De retour chez lui, il se mit à reconstruire son armée, et alors même qu’il restait derrière les murs de Zul'Aman, sa légende ne faisait que s’accroître.

Des années plus tard, alors que les trolls se remettaient lentement de leur terrible défaite, Zul'jin apprit que les hauts-elfes avaient pratiquement été anéantis par le Fléau. Il planifia une dernière campagne pour supprimer définitivement cette lignée elfe, mais peu après, nombre de ses ennemis mortels (qui se donnaient à présent le nom d’elfes de sang) rejoignirent la Horde. Excédé par cette nouvelle trahison de la Horde, Zul'jin fut ravi quand le sorcier-docteur Malacrass lui proposa un plan insidieux pour écraser les elfes une fois pour toutes. Malacrass avait étudié les grands prêtres zandalari et leur capacité à invoquer la faveur des dieux animaux. Il savait aussi que les elfes retenaient par des liens magiques l’un des puissants naaru et l’utilisaient pour canaliser la puissance de la Lumière à leur propre avantage. Malacrass avait conçu un plan similaire : sceller la puissance des dieux animaux à l’intérieur des corps des guerriers amani les plus forts. Zul'jin ne tarda pas à approuver ce plan et lui accorda tout son soutien. Malacrass poursuivit ses expériences sans relâche et parvint à imprégner quatre guerriers de l’essence des puissants dieux animaux : le lynx, le faucon-dragon, l’ours et l’aigle. Certains aventuriers craignent que Malacrass n’ait lié une cinquième essence, plus sombre encore, à l’intérieur de sa propre âme…

Zul'Aman

De nombreux chasseurs de trésors sont toujours à la recherche des reliques légendaires de l’empire des trolls des forêts à l’intérieur de Zul'Aman, inconscients du danger que représente le retour de Zul'jin. Alors que des apprentis héros toujours plus nombreux disparaissent, la fidèle armée du seigneur de guerre se renforce grâce aux bûchers sacrificiels qui brûlent dans l’enceinte de la ville.
L’heure de la vengeance de Zul'jin va bientôt sonner.
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 14:46

NALORAKK



Nalorakk est le premier boss de Zul'Aman que vous rencontrerez. La stratégie est simpliste, il s'agit principalement d'un test d'équipement à la manière de Minuit dans Karazhan. Si vous éprouvez des difficultés ici, inutile de dire que le reste de l'instance va être très compliquée...

Vous avez besoin de deux tanks pour ce boss. N'importe quel type de tanks doit pouvoir marcher du moment qu'ils peuvent taunt. Pour le reste, 3-4 soigneurs et du dps !

En ce qui concerne les trashs le précédant, il n'y a rien de bien exceptionnel. Le chemin est une forme de mini événement avec Nalorakk qui vous envoie des monstres et part à une autre position trois ou quatre fois d'affilée. Les monstres n'ont rien de bien spécial, il y a juste des chamans (Homme médecine) qui posent des totems à détruire, et les ours montées se divisent en deux monstres quand ils n'ont plus beaucoup de points de vie, donc assistez correctement.

Capacités

Mutilation: tous les effets de saignements infligent 100% de dégâts supplémentaires.
Afflux: charge ses ennemis et inflige 3700 à 4300 de dégâts à la cible et ses alliés proches en plus de les faire tomber à la renverse.
Entaille lacérante : inflige 1735 points de dégâts tous les 2 secondes.
Pourfendre la chair: inflige 5850 à 7150 points de dégâts physiques. La cible saigne et perd 2335 points de vie chaque seconde.
Balayage brutal: inflige des points de dégâts partagés avec toutes les cibles.

Stratégie

Le combat consiste en une alternance continuelle entre deux phases : une phase où Nalorakk est en forme de troll et une phase où il est en forme d'ours. Les différentes capacités qu'il utilise dans ces deux phases font qu'il n'est pas possible d'avoir le même tank pour les deux. Fort heureusement, Nalorakk est tauntable. La stratégie de base consiste donc tout simplement à avoir un tank dédié par phase qui taunt dés le changement.

Phase Troll

C'est la phase de départ, elle dure environ 45 secondes. Pendant cette phase, il utilise mutilation très régulièrement sur le main tank. Ce coup applique un debuff qui augmente les dégâts des effets de saignements de 100% pendant 1 minute.

Il charge également régulièrement une personne aléatoire (Afflux), rien de spécial à faire contre ça à part ne pas rester trop collés pour éviter que la charge ne touche plus d'une personne.

Phase Ours

Annoncée par une emote, la phase ours dure 30 sec. Dans cette phase, les attaques de Nalorakk sont majoritairement des saignements dont Entaille lacérante et Pourfendre la chair ce qui explique pourquoi vous ne pouvez pas avoir le même tank pour les 2 phases. Le second tank doit donc taunt mais le premier doit rester au même endroit car Nalorakk utilise le sort Balayage brutal, qui est un coup physique infligeant 30 000 dégâts divisés par le nombre de personnes face à lui.

Enfin, il possède un silence de zone sur 50 yard pendant 2 secondes, mais ça n'est pas supposé être un gros danger, mis à part un peu de pression sur vos soigneurs.

Dangers du combat

Vu comme ça, le combat paraît simple, et il l'est. Il n'y a que deux dangers à gérer dans ce combat. Tout d'abord, les taunts résistés. Il faut absolument que l'échange de tank se produise à chaque phase donc votre tank doit utiliser tous ses taunts : le principal bien sûr, mais aussi celui de zone si le premier est résisté voire Coup railleur si le taunt de zone est résisté. Si en désespoir de cause tout est résisté, le premier tank va devoir tenter d'utiliser ses différentes compétences à temps de recharge pour tenir le coup : mur protecteur, dernier rempart...

Second danger potentiel : l'aggro. Méfiez vous de l'aggro sur ce combat rempli de changement de tanks, évitez de dépasser les 100% menace du tank en cours au risque d'aggro sur une charge.

Voilà, à priori pas de grandes difficultés ici, si vous êtes prêts pour Zul'Aman. Si vous avez beaucoup de mal, vous n'êtes probablement pas encore au niveau pour l'instance en terme d'équipement.

A noter enfin : vous trouverez sur la droite de la terrasse de Nalorakk la carte demandée par une quête vous offrant un sac en récompense.
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 14:54

AKIL'ZON



Les trashs avant Akil'Zon ne sont pas évidents du tout. Il s'agit ici d'un « gauntlet », c'est à dire un passage de monstres à réapparition très rapide tant qu'un objectif particulier n'a pas été atteint. En l'occurrence, il s'agit de tuer le dernier humanoïde sur les marches juste avant le boss. Celui ci est immunisé aux taunts, faites attention. Tant qu'il n'est pas mort, des humanoïdes arriveront de l'arriére et des aigles de l'avant, progressez groupés et sans interruptions.



Akil'Zon est un combat orienté placement et mouvement de groupe, inspiré de Aran dans Karazhan dans ses principes. Il est déjà un cran au dessus de Nalorakk et demande aux joueurs une certaine réactivité à un événement régulier.
Vous n'avez besoin que d'un tank pour ce boss.

Capacités

Appel d'éclair: inflige 3200 à 3800 dégâts de nature.
Bourrasque: une bourrasque envoie la cible dans les airs.
Orage électrique: un orage électrique qui inflige des dégats à toutes les joueurs proches de la cible en étourdissant.

Stratégie

Le combat se déroule sur une seule phase du début à la fin, entrecoupée par un mini événement toutes les minutes qu'il vous faudra gérer correctement. En dehors de cela, Akil'Zon utilise très régulièrement le sort Appel d'éclair qui est un sort de dégâts de zone (12 mètres) à cible aléatoire, provoquant environ 4000 dégâts nature ainsi qu'un debuff augmentant les dégâts nature de 25%. Ce debuff s'empile et peut donc finir par faire très mal si vous êtes mal placés et encaissez le sort quand vous n'êtes pas la cible.

Il utilise aussi le sort Bourrasque qui vous projette verticalement en l'air d'environ 80 mètres, ce qui provoque des dégâts de chute assez importants. Si vous n'avez pas de chance, vous pouvez subir ces deux sorts quasi en même temps et prendre beaucoup de dégâts.



Orage électrique

C'est le sort utilisé toutes les minutes environ. Akil'zon choisit une cible, celle ci se retrouve en lévitation et un orage électrique se forme. Tous les joueurs qui ne sont pas situés sous cette cible (à quelques mètres près) subissent des dégâts nature qui démarrent à 800 et doublent chaque seconde : 800, 1600, 3200... Il vous faut donc vous placer très vite sous la cible de l'Orage électrique.

Akil'Zon

Vous ne pouvez pas rester collés néanmoins puisque les Appel d'éclair deviendraient destructeurs, il vous faut donc maintenir un placement suffisamment espacé, et vous approcher quand l'Orage électrique est sur le point d'arriver (divers boss mods vous préviennent quelques secondes avant). Pendant l'Orage électrique, Akil'Zon ne tape plus le tank, les soigneurs ont donc tout loisir pour remonter le raid.

Juste après chaque Orage électrique, Akil'Zon invoque une quinzaine d'aigles. Ces aigles volent autour de la terrasse et attaquent aléatoirement des joueurs de temps en temps en leur infligeant des dégâts physiques (environ 1200 par coup). Assignez deux classes dps distance à la gestion de ces aigles pour éviter que cela ne devienne trop dangereux. Les démonistes, prêtres ombre et chasseurs excellent dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 15:03

HALAZZI



Les trashs entre Akil'Zon et Halazzi sont assez longs et peu passionnant. Principalement des bêtes qui ne font rien de bien spécial, et un dernier pull contenant des lanceurs de sorts qui utilisent sans interruption une volée de feu à haut dégâts. Ces monstres possèdent un buff de type Magie qui augmente leur vitesse d'incantation de 500%. Ce buff peut (et doit) être soit volé par un mage, soit dissipé par un prêtre ou chaman. Les sorts de ces monstres sont interruptibles.

Halazzi en lui même est un combat assez inintéressant dont la seule vraie difficulté repose dans l'endurance, car il est assez long.
Vous aurez besoin de deux tanks.

Il y a 2 phases dans ce combat, la phase 2 étant déclenchée par le niveau des points de vie de Halazzi : 75%, 50% et 25%.

Capacités

Fouette-sabre: inflige des dégats à part égal répartis entre les cibles.
Frénésie: vitesse d'attaque augmentée de 150%.
Totem d'éclairs : invoque un totem envoyant des éclairs causant 5000 de dégats de nature.

Phase 1

Dans la phase « normale », Halazzi posséde deux compétences notables :Fouette-sabre qui est absolument similaire à celui de Nalorakk ou de Mère Shahraz, un coup physique qui fait de forts dégâts divisés par le nombre de personnes face à lui. Il vous faut donc deux tanks en permanence face à lui. Evidemment, ce sort a le même problème que celui de Shahraz, c'est à dire qu'il peut ne pas correctement se diviser avec un tank Tauren et un druide en ours. Si vous avez ce genre de soucis, un [Délice de déviant] devrait faire l'affaire.

Halazzi a aussi une Frénésie comme déjà vu maintes fois auparavant. Si vous avez un chasseur, il peut l'enlever via le Tir tranquillisant, sinon, soignez plus fort.



Phase 2

A 75%, 50% et 25%, Halazzi lance sa seconde phase.
Celle ci commence par l'apparition d'un add, Esprit du Lynx. Celui ci est tauntable et ne tape pas très fort, votre second tank doit le récupérer et l'offtank.
Halazzi lui même utilise alors deux compétences différentes de la phase 1 : il invoque des Corrupted Lightning Totem qui émettent un sort de dégâts sur une cible aléatoire qui rebondit entre les joueurs et inflige 5000 dégâts nature. Il faut détruire ce totem très vite, assistez le dés qu'il apparaît. Son second sort est un Spell43330 sur une cible aléatoire qui fait environ 4000 dégâts feu direct ainsi que 2800 dégâts feu par 3 secondes pendant 12 secondes. L'effet est dissipable.
Comme pour Akil'zon, ces deux compétences peuvent se chevaucher et vous pouvez perdre ainsi un joueur par malchance qui prend les deux en même temps et a de fortes chances de mourir.

Déroulement


Le déroulement du combat est un peu particulier car la vie d'Halazzi change en fonction des phases. Concrètement, la rencontre se passe comme ceci :

* Halazzi à 100%
* Halazzi à 75%, Phase 2, il revient à 100%
* Halazzi à 20%, retour en phase 1, il revient à 75%
* Halazzi à 50%, Phase 2, il revient à 100%
* Halazzi à 20%, retour en phase 1, il revient à 50%
* Halazzi à 25%, Phase 2, il revient à 100%
* Halazzi à 20%, retour en phase 1, il revient à 25%
* Halazzi mort

Le combat est donc assez long mais il n'a rien de complexe tant que vous n'avez pas de problèmes d'endurance (mana des soigneurs particulièrement).
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 15:05

JAN'ALAI



Les trashs avant Jan'alai sont une divergence intéressante du « gauntlet ». Vous allez voir dans les packs de trashs des humanoïdes « éclaireurs ». Ces monstres ont très peu de points de vie (7000 environ) et n'obéissent à aucune règle d'aggro. Quand ils vous voient, ils vont courir vers le tambour le plus proche et si ils l'atteignent, deux monstres supplémentaires apparaissent. Ces éclaireurs sont sensibles à tous les sorts de contrôle, l'objectif est donc de les stun et de les tuer avant qu'ils n'atteignent le tambour. Leur réapparition est assez rapide, méfiez vous de là où vous combattez et assignez un joueur avec un sort de contrôle instantané au rôle de surveillance de ces monstres (un paladin avec son insta stun est idéal pour ça).

Jan'alai en lui même est un combat très original, et l'un des plus durs à mon goût de la zone. Il fait partie de ces rencontres où vous choisissez vous même le rythme suivant votre composition de raid. Vous aurez besoin au minimum d'un tank, mais un second est une aide précieuse (un druide ou un paladin sont parfaits puisqu'il s'agit de tanking de zone). Deux joueurs avec des capacités de dps de zone (Mage ou démoniste) sont aussi conseillés.

Stratégie

A gauche et à droite de la plateforme de Jan'alai, vous allez voir deux terrasses contenant chacune une vingtaine d'oeufs. Ces oeufs, une fois eclos, font apparaître chacun 1 petit monstre avec très peu de points de vie (environ 5000), qui tapent faiblement, et appliquent un debuff augmentant les dégâts de feu subis de 5%. Toutes les 90 secondes environ, Jan'alai fait apparaître 2 humanoïdes Perce Coq, qui vont se diriger vers l'un ou l'autre des deux côtés et vont commencer à faire éclore des oeufs. Ces humanoïdes ne suivent aucune règle d'aggro et ont très peu de points de vie. Ils font éclore un nombre exponentiel d'oeufs : 1, puis 2, puis 4, puis 8 ... jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus ou qu'ils soient tués. Chaque série d'éclosion prend environ 10 secondes.

A priori donc, l'idée serait de tuer les perce coq avant qu'ils n'atteignent les oeufs et se concentrer sur Jan'alai mais quand Jan'alai atteint 35% de points de vie restants, il fait lui même éclore instantanément tous les oeufs restants.

L'objectif est donc de choisir un rythme pour faire éclore tous les oeufs. La méthode la plus sécurisante est de tuer un des perce coq dés qu'ils apparaissent et laisser l'autre faire éclore 7 oeufs. En faisant cela 5 fois, il ne vous restera plus qu'une dizaine d'oeufs à gérer lors du passage à 35%.



Évidemment, Jan'alai lui même possède quelques compétences pour compliquer un peu l'ensemble du combat :

* Un Souffle de flammes vers une cible aléatoire. Ce sort inflige 4000 dégâts feu à tous les joueurs situés dans un cône vers la cible.
* Un mini événement toutes les 30 à 60 secondes : Jan'alai téléporte tout le monde au centre de la terrasse, puis lance une série de petites boules de feu au sol pendant 10 sec. Ces boules explosent au bout de 10 secondes et provoquent 6000 dégâts feu aux joueurs situés dessus. Il vous faut donc gérer votre placement pendant ces 10 secondes pour ne pas vous retrouver sur une boule de feu. Attention, pendant cet événement, des murs de feu apparaissent aux sorties de la terrasse et si vous vous en approchez, vous mourrez très vite.
* Jan'alai enrage à 5 minutes et tape plus vite. Ce n'est pas un enrage conventionnel qui signfie que vous avez perdu, il est très dur voire impossible de ne pas l'atteindre. Il signifie juste qu'il va vous falloir soigner plus fort votre tank.

Difficultés

Le passage le plus difficile est bien entendu de gérer les apparitions de faucon-dragon. Ces monstres doivent être tués via des sorts de zone. L'idéal est de laisser un second tank construire un peu dessus puis lâcher tous vos sorts de zone pour les tuer très vite.

L'un des soucis majeurs est qu'évidemment, il va arriver à plusieurs reprises que le mini événement ait lieu pendant l'apparition de faucon dragon et donc que tout le monde soit téléporté avec des possibilités de déplacement minimales. Il ne faut pas paniquer à ce moment là et attendre les 10 secondes en faisant bien attention à son placement.

Vous pouvez éventuellement modifier votre rythme d'éclosion des oeufs suivant votre composition de groupe. Un raid avec trois classes dps de zone peut sans doute gérer des éclosions de 15 oeufs en même temps et donc accélérer le combat alors qu'un raid avec beaucoup de soigneurs peut tenir quasi à l'infini et se permettre de tuer les faucon dragon 3 par 3...

Dans tous les cas, contrôlez le dps sur Jan'alai et ne passez la barre des 35% que si vous êtes surs que vous pouvez gérer les oeufs restants.
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 15:07

MALACRASS



Lord Malacrass est le cinquième boss de Zul'Alaman et est considéré comme étant le boss de l'instance de part sa difficulté, avec Zul'Jin. Une fois ces quatre avatars tués, le raid peut se rendre au centre de l'ile en montant la rampe.

Il y a trois groupes de trashs qui arrivent avec Malacrass: 2 packs de 2 Amani'shi berserkers composés de gros Trolls immunisés au taunt, qui assomment et qui deviennent enragés quand leur barre de vie se met à descendre. Le troisième groupe est composé de 4 trolls que vous connaissez déjà.

Malacrass droppe 2 à 3 loots épiques et 3 badges de justice. Le tuer permet aussi de terminer une que suite de quête qui démarre quand on doit récupérer la carte sur le premier boss de l'instance près de Nalorakk. La récompense est de 5 badges de justice et un peu d'or.

Pour Malacrass, le raid doit être composé d'au moins un tank. Un second tank en druide féral ou un wawa dps, fera l'affaire. Trois soigneurs sont nécessaires ici, de préférence un ou deux en multi-cibles (genre chamans ou druides).
.
Une bonne résistance à l'Ombre est importante ici. Les soigneurs ont une tache difficile, notamment pour gérer la mana, potions et consommables sont fortement recommandés. Les tissus devront privilégier l'endurance sur ce combat avec un équipement adapté et des popos endu et consommables.

Stratégie

Malacrass vient avec 4 copains choisis au hasards parmi 8. Chaque add peut être entravé/moutonné et le raid peut décider qui tuer avant d'attaquer le boss :
Thurg - Melée ogre (mouton)
Gazakroth - Imp, choisit une cible et la brule pour 300 dommage (Bannir)
Lord Raadan - Faucon avec un cone de feu et Thunderclap (Hibernate)
Darkheart - Undead avec un sort instantané et une AoE Fear (Shackle)
Alyson Antille - Elfe de sang soigneur (mouton)
Slither - Serpent avec des éclairs de poison (mouton, Hibernate)
Fenstalker - Elementaire avec une Volatile Infection (Bannir)
Koragg - Melée undead (Shackle)

Il possède lui-même environ 1 900 000 PV.
Eclairs spirituels - Malacrass envoie des éclairs dans le raid causant 4500 de dommage d'ombre. En 10 secondes, il envoie une vingtaine d'éclairs. Les dégâts subits dépendent de votre résistance à l'ombre. Il recommence toutes les 40 secondes.

Drain puissant - Chaque minute, Malacrass draine le raid, réduisant les dommages des joueurs de 1% et augmentant les siens de 10%. Ce sort s'accumule.

Siphon d'ame - Tout de suite après son premier sort, Malacrass draine un joueur au hasard dans le groupe. Le joueur ne ressent rien sauf que le boss récupère ces compétences et sorts ! Ce sort s'arrête lorsque Malacrass recast à nouveau son sort d'éclairs. Voici les sorts que vous "pique" Malacrass:
Druide - Thorns, Lifebloom, Moonfire
Chasseur - Freezing Trap, Snake Trap, Explosive Trap
Mage - Fireball, Frostbolt, Frost Nova
Paladin - Consecration, Courroux vengeurs, lumière sacrée
Prêtre - Psychic Scream, Flash Heal, Mind Control
Voleur - Blind, Wound Poison, Slice and Dice
Chaman - Fire Nova Totem, Chain Lightning, Healing Wave
Démoniste - Curse of Doom, Unstable Affliction, Rain of Fire
Guerrier - Coup mortel, Renvoi des sorts, virvolte

Le positionnement n'est pas très important, avec un tank face au boss loin du raid, les mélées directement sur le boss et les autres à distance limite de portée pour éviter les sorts volés aux différentes classes.



Au moment du pull, le tank fonce sur le boss et aggro les adds sur la droite de la pièce, le off-tank arrive à ce moment et récupère l'aggro des adds avec le détournement des chasseurs si possible, la classe à distance en profite pour immobiliser les trois autres adds.. Une fois l'aggro du tank secondaire établi, on peut dps l'adds non CC. La décision vient du fait de choisir combien d'adds faut-il tuer. Tuer tous les adds revient à prolonger le combat, privant les soigneurs de leur mana et diminue le risque de voire une entrave/mouton se briser. Normalement, on peut tuer 1 à 2 adds avant de dps le boss.

Pendant le temps de tuer le premier ads (en fonctin du dps du raid), Malacrass envoie sa première vollée d'éclair. Chaque joueur reçoie 9000 de dommage d'ombre suivant la résistance. Les soigneurs doivent être assignés pour chaque joueurs pour être sur que tout le monde est soigné. Pendant la vollée d'éclairs, le bos ne fait rien et on doit être vigilant sur le MT.

Si un mage est présent, il doit utiliser sa réduction de dégats magique sur l'ensemble du raid exepté le MT car les dégâts des éclairs font très mal. Le raid doit avoir plus de 9000 de pv sous peine de wipe... Les sorts des casters/healers ne doivent pas être interrompus....

Après chaque sort d'éclair, Malacrass choisit une cible et lui draine trois de ces sorts. Il est important de repérer le joueurs siphonné pour connaitre les nouveau du boss.

Le rôle des classes
Tanks - Le tank secondaire doit être en dps. Garder Shout/Roar et Thunderclap dispo pour le boss si possible.

Melée DPS - Les mélée dps doivent être attentifs sur les paladins, chasseurs et guerriers au moment du drain, car leurs AoE ou pièges pourraient être fatals une fois récupérés par le boss et doivent être évités. Sur les paloufs, prêtres et chamans, le drain doit être interrompu.

Distance DPS - Surveiller les CC si vous en avez une et la recaster régulièrement surtout avant les éclairs. Moutonnage/fear/cyclone/pièges... sur le joueur controlé quand le prêtre est drainé.

Soigneurs - Gros besoin d'endu... La mana est mise à mal pendant ce combat, ayez beaucoup de potions.

Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 15:08

ZUL'JIN



Par Drakov.
Stratégie réalisée en me basant sur les travaux de:
- Cedrix ( guilde Millénium sur Archimonde ) pour la stratégie de base
( http://www.millenium.org )
- Gwenthayj ( guilde Lux Invictus sur Archimonde ) pour les difficultés
( http://rosenoire.forumactif.com )

La rencontre est donc composée de 5 phases déclenchées tous les 20%. A chaque changement de phase l'aggro est reset, il faut donc contrôler son dps .

Phase 1 de 100% à 80% :
Zul'Jin possède deux capacités :
- un whirlwind (pour les joueurs à portée de mélée).
- un débuff (lancer effroyable) qui fait environ 3000 dégats, puis des tics à environ 2000 dégats tant que le joueur n'est pas soigné jusqu'à 100% de vie.
Le tank principal tank le boss, les soigneurs soignent et les dps...font des dégats... Quand arrive 80% et plus généralement à chaque changement de phase, il faudra laisser le temps au tank de prendre l'aggro (fade des prêtres, stop des dégats, etc...)

Phase 2 de 80% à 60% :
Zul'Jin passe en forme d'ours. Là encore, il s'agit toujours d'un monotanking. La capacité principale du boss est de poser régulièrement un debuff dispellable sur tous les joueurs du raid. 5 secondes après, tous les joueurs qui n'ont pas été dispell prennent environ 4000 dégats et sont étourdis 3 secondes. Evidemment, les soigneurs et le tank doivent être dispell en priorité.

Phase 3 de 60% à 40% :
Zul'Jin passe en forme d'aigle. Il n'y a pas d'aggro dans cette phase. Zul'Jin invoque des tornades qui font 1000 dégats et repousse en arrière. De plus à chaque sort lancé, le lanceur reçoit 1250 dommages. Il faut donc se déplacer hors des tornades et lancer des sorts avec modération. Les corps à corps sont très avantagés puisqu'ils peuvent taper le boss sans avoir de dégats en retour.

Phase 4 de 40% à 20% :
Zul'Jin se transforme en Lynx. Le Lynx a deux capacités :
- il abandonne le tank régulièrement et va de joueurs en joueurs poser un saignement à la manière de Leotheras. Il faut donc bien s'espacer.
- il prend une cible au hasard et celle-ci devient le nouveau tank pendant quelques secondes puis retourne vers la personne la plus haute en aggro. Une bénédiction de protection d'un paladin sera une aide appréciable si la cible est un tissu et une intervention du guerrier afin d'éviter un coup fatal ne sera pas du luxe.

Phase 5 de 20% à 0% :
Zul'Jin se transforme en forme faucon dragon. Il pose des debuff feu (+75% dégats) sur les joueurs du raid et cible des joueurs au hasard pour leur faire des dégats feu. Il y a également des zones de feu qui apparaissent aléatoirement au sol et qu'il faut absolument éviter. Il faut donc être réactif et tomber le boss rapidement (conserver les timers héroïsmes et autres ajouts de dégats pour cette phase).

Les difficultés du combat :

Phase 1 et 2 : aucune, c'est du tank and spank classique, il faut juste être attentif aux capacités du boss, mais ces phases se passent sans aucun problème si tout le monde a les yeux ouverts et le cerveau connecté.

Phase 3 : c'est la phase "on est pas pressé". Le principal est de survivre, pas de DpS le boss. Evitez les tornades au maximum, et laissez les chasseurs/voleurs/guerriers/ferals faire du dégats physique pour tomber le boss. Moyennant un bon déplacement, le raid prend des dégats minimes durant cette phase.

Phase 4 : la seule difficulté est pour les soigneurs, qui doivent être extrèmement réactif pour soigner la cible du boss qui se prend les 16k dégats sur 6 secondes, et ceux qui prennent le DoT. Je conseille aux soigneurs d'avoir une macro sous la main pour aider à soigneur directement ceux qui sont ciblés par le boss, afin de ne pas perdre de temps à sélectionner la bonne cible et lancer un sort.
Par exemple
/cast [target=targettargettarget] MonSortDeSoin
Lancera le sort sur la personne ciblée par le boss, si vous avez le MT en cible active. D'autres variantes sont possibles, selon les UI / mods que vous utilisez.

IL y a aussi quelques trucs pour faciliter la vie sur cette phase :
- Evasion ne sert a rien qd on est focus en tant que rogue
- Vanish annule le focus
- Glacon du mage annule le focus
- FD du hunter aussi
- Bubulle pour le pala si il est focus
- Le pala doit poser une bene de prot sur les demos , pretres si ils sont focus

Phase 5 : c'est la course au dps. Ne restez pas dans les colonnes de flammes quand elles arrivent (attention, le rayon d'effet peut être plus grand que son apparence graphique le laisse supposer), et envoyez la sauce au plus vite sur le boss. Si on arrive avec 10 personnes en début de phase, c'est normalllement gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 15:10



Phase 1:



Phase 2 :



NB: Prêtre avec dispell de masse au centre. A noter que le dispell de masse ne prend que 10 cibles. Les pets démo et hunt comptent aussi. Donc l'idéal est qu'un second prêtre ( ou pala ) dispell 1 ou 2 PJ, le temps de l'invocation du sort de zone par le premier prêtre.

NB2: Si une personne du raid prend des dégats suite à un non dispell du debuff, c'est au prêtre qui utilise le sort de dispell de masse de le remonter. Les 2 autres heals doivent rester en focus sur le tank.

Phase 3 :



NB: Un heal aoe au nord et au sud de la plateforme, le pala sur les marches. Les DPS essaient au maximum de rester du coté de leur heal de groupe. les prêtres utilisent uniquement, ou presque, le sort Prière de Soins, ce qui heal les dps magiques et leur permet de dps modérément

Phase 4 :



NB: Très peu de temps pour réagir. Tout le monde se rapproche du boss, au centre, afin d'être à portée des 3 heals.

Macro heal:
/assist zul'jin
/cast lenomdevotresoin

Ce sort doit avoir un temps d'invoc assez court car le boss change tres souvent de cible ( ex pretres: Soins rapides )

Il faut alors spammer cette macro toute la phase sauf pour les heals de groupe, qui apres le debuff du boss remontent tres vite leur groupe avec une ou deux aoe, pendant que le boss focus le tank, puis respamment la macro.

Phase 5 :



NB: Les colonnes de feu font TRES mal.

Conclusion:

Combat très couteux, prévoir beaucoup de popo de mana, de soins, etc.

Merci à Drakov (guilde Illidan Crusade sur Suramar) pour ce guide Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pitchounet
Ancien


Messages : 935
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 17:26

Ca me rappelle un jeu de puzzle Bubble que j'avais commencé à coder tiens... c'était les mêmes bubulles de couleur.
Revenir en haut Aller en bas
Kala

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 25
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 17:28

............

Y en a vraiment qui s'emmerdent au boulot mdr
Revenir en haut Aller en bas
Aëthu
Ancien
avatar

Messages : 3533
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 36
Localisation : Torcy

MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   Ven 09 Oct 2009, 20:39

Et voilà comment on est remercié d'un dur (inutile certes, mais dur) labeur

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zul Aman : Boss   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zul Aman : Boss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zul Aman Boss n° 2
» ZUL AMAN
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» 2eme boss : Brutalus
» Bestiaire des boss :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orbe Stellaire :: Raids BC-
Sauter vers: